Bio’trement, groupement d’achats de produits biologiques

C’est quoi un groupement d’achats de produits biologiques ?

Photo Livraison Biotrement

Un groupement d’achat est un ensemble de personnes se regroupant pour faire des achats, directement auprès d’un grossiste et de producteurs locaux bio.

Chaque personne procède à sa commande individuelle ; puis les commandes individuelles sont mises en commun pour constituer donc une commande groupée.

Il faut un minimum d’organisation car la plupart des articles sont conditionnés par cartons de plusieurs unités : il y a donc des contraintes de volume pour être livrés.

La commande groupée prend la forme d’une palette de colis, qui est livrée par un transporteur ou un producteur à une adresse.

Les colis sont ensuite partagés entre les partageurs * qui ont fait leur commande au préalable.

*partageurs : nous appelons partageurs les personnes ou famille qui prennent part à la commande groupée & qui se partagent donc les colis

Les avantages d’un groupement d’achat ?

C’est un système :

- Economique : En évitant un intermédiaire on diminue ainsi les prix. Au final par rapport à un magasin bio il y a des écarts de 0 à 50% moins chers suivant les marques et les produits.

- Ecologique  : Outre l’aspect produits biologiques (donc respectueux de l’homme et de la nature), le groupement essaie également d’être actif sur les problématiques du conditionnement (emballage) et du transport.

- Pratique : On commande tranquillement de chez soi par le biais de sa messagerie électronique et on récupère sa commande toute prête au Point de Partage * le plus proche de chez soi. C’est assez pratique pour les courses encombrantes et régulières. Autant faire le plein une fois par mois.

- Gagnant-gagnant  : pour nous consomm’acteurs, pour les producteurs et pour l’environnement.

*Point de partage : on appelle point de partage le lieu de retrait des produits bio’trement. On peut distinguer le point de livraison de la palette qui est le point de partage principal & les points de partage en périphérie qui permettent à certains partageurs d’acheminer chez eux où au point de partage défini les colis d’autres partageurs…

Que va-t-il se passer en 2013 ?

En 2012 le groupement s’est fixé comme objectif prioritaire de pouvoir proposer des prix encore plus « justes » afin que le plus grand nombre puisse acheter des produits biologiques de qualité… Pour que l’alimentation saine ne soit un luxe pour personne.

Les actions envisagées pour atteindre cet objectif sont notamment

de référencer des producteurs biologiques & locaux… Les produits de proximité sont une priorité pour soutenir localement ceux qui se sont engagés dans une activité biologique.

d’élargir la gamme des produits disponibles : notamment les produits frais (fromages, yaourts…), le vrac (ce qui permet d’agir réellement sur les prix)

- de pouvoir commander directement auprès de « relais vert » ou d’un autre grossiste

L’atteinte de ce objectif nécessite une autre organisation en termes de commandes, de livraisons & du temps pour « référencer » les producteurs locaux… cela nécessite aussi de pouvoir gérer plusieurs commandes & donc éventuellement plusieurs paiements au retrait des commandes.

La mandragore, graine d'alternatives